L"Amalgame dans l'Islam

Publié le par Henri

L'AMALGAME qu'il ne faut pas faire après les tueries de Mohamed Mérah (mars 2012) consiste à ne pas mélanger l'islam aux islamistes ou si vous préférez les musulmans aux extrémistes islamiques.
  Un amalgame c'est un ensemble qui ne se mélange pas, de la même façon que l'huile ne se mélange pas à l'eau.
Comme il s'agit toujours d'Islam, qu'il soit modéré ou violent, il est très difficile de faire la part entre l'un et l'autre. Jusqu'ici, j'ai toujours soutenu  la thèse qu'il n'y a pas deux islams fondamentalistes mais un seul islam dont le livre de base est le Coran. De même, il n'y a pas plusieurs christianismes fondamentalistes, mais le seul qui résulte de l'application de la Bible.
 Certes il y a des sectes qui s'écartent plus ou moins des écrits sacrés Coran ou Bible. C'est en général dans celles qui sont écartées des voies initiales que se trouveront les raisons ou les arguments, de ne pas faire d'amalgame. Le but des sectes dans chaque religion, est de se distinguer par l'interprétation des Écritures de son livre de base.
  Le catholicisme qui se trouve être aussi une secte à cause de ceux qui en sont sortis ( et qui n'a pas à être considéré comme l'église mère d'où sont issues toutes les sectes) est l'assortiment le plus répandu qui aura dans son Histoire le plus de crimes de sang au nom de Dieu. Croisades, guerres de religion, inquisition et autres assassinats. Aucune de ces actions n'avait et n'a toujours pas de références dans la Bible. On se doit donc de faire attention à ne pas amalgamer chrétiens et chrétiens sans autre considération.
Pour l'Islam c'est la même chose. Il y a aussi des sectes qui différencient entre musulmans et musulmans. Cependant, contrairement à la Bible, le fondamentaliste va puiser au nom d'Allah l’élévation au djihad, la guerre sainte comme devoir pour entrer au paradis. Les textes sont clairs qu'ils soient lus en arabe ou en une autre langue. Je donne ici un extrait du Coran :

[2:191] Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous on chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.

[4:89] Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

[4:91] Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’association (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné une autorité manifeste.

[5:33] La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment.

[8:12] Et ton Seigneur révéla aux anges: « Je suis avec vous : affermissez donc les Croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

[8:17] Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient. Autrement dit c’est l’absolution par avance pour un meurtrier pour peu qu’il tue un infidèle au nom d’Allah.

[9:5] Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salât et acquittent la Zakát, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

[17:33] Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée.
Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent]. Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). Donc selon le Coran il existe des raisons tout à fait valables, conformes au droit, de tuer.

[33:61] Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement.

[47:4] Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru,frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

b) Haine contre les Juifs, les Chrétiens et les infidèles dans le coran  :

[5:51] Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

[9:30] Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?

[5:14] Et de ceux qui disent: « Nous sommes Chrétiens », Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient.

 SOURATE IX VERSET 2. Parcourez la terre durant quatre mois ; et sachez que vous ne réduirez pas Allah à l'impuissance et qu'Allah couvre d'ignominie les mécréants ."

3. Et proclamation aux gens, de la part d'Allah et de Son messager, au jour du Grand Pèlerinage , qu'Allah et Son messager, désavouent les associateurs. Si vous vous repentez, ce sera mieux pour vous. Mais si vous vous détournez, sachez que vous ne réduirez pas Allah à l'impuissance. Et annonce un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas.

4. A l'exception des associateurs avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n'ont soutenu personne [à lutter] contre vous : respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu'au terme convenu. Allah aime les pieux.

5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade.

  Pour ceux qui ne savent pas  le sens du mot associateurs, sachez qu'il indique le chrétien à cause qu'il associe Christ et le SE  comme Dieu

   Par d'autres sourates, l'Islam prône le respect de la vie. Il y a donc des ordres contradictoires.

Aussi est-il difficile à un Musulman de sortir de son carcan religieux et adopter, par exemple, la foi chrétienne. Il est alors considéré comme un renégat ou apostat et encourt la vindicte de ses anciens coreligionnaires, conformément à cet ordre du Coran :
"S'ils se détournent, saisissez-les, tuez-les, partout où vous les trouverez" (Sourate An-Nisa', IV.89).
Par endroits, le Coran incite directement au meurtre.

Il n'est pas facile de faire la part des choses entre "Musulmans modérés" et "Islamistes fondamentalistes / intégristes", car tout musulman qui prend le Coran à la lettre peut devenir intégriste. Le chrétien qui prend la Bible à la lettre, ne reçoit jamais l'ordre de tuer un dissident.

  Le défenseur de l'Islam rétorquera en affirmant que le Coran prône une religion tolérante et il invoquera les versets coraniques suivants :

> A vous votre religion, à moi la mienne" (Al-Kafiruna, CIX.6)

ou

> Pas de contrainte en religion" (Al-Baqara, II.256)

ou encore

>  "Il est notre Seigneur et votre Seigneur...Notre Dieu qui est votre Dieu est unique" ( Al-Baqara, II.139 ; Al-`Ankabut, XXIX.46).

Cependant ces versets n'ont que l'apparence de la tolérance. Il est bien écrit l'ordre de tuer les renégats qui changent de religion.

"Les Chrétiens ont dit : Le Messie est fils de Dieu. Qu'Allah les anéantisse ! Ils sont tellement stupides" (At-Tauba, IX.30).

Le crime du chrétien prier au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit  et ceci sans compter les idoles

  En guise de conclusion, je ne fais pas d'amalgame car tous ne suivent pas le Coran in extenso. Je pense toutes fois, qu'une refonte du Coran devient urgente si les pacifistes désirent faire reconnaître une véritable non-violence de l'Islam.
 Les sourates qui incitent directement au meurtre sont une plaie au regard de la position de soumission, à Dieu, par ailleurs très honorable, du croyant.

Publié dans Actualité religieuse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article