la Lumière

Publié le par Henri

Jeudi 21 juillet 2011 10h03
De:   
À:ESANSF@yahoo.fr

1Jean 1:5-10 « La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.  Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous. »

Un message du Seigneur Jésus, la Parole de vie, la  Parole éternelle, nous devons tous le recevoir avec plaisir.

Le grand Dieu doit être présenté à ce monde sombre comme une pure et parfaite lumière. Comme ceci est la nature de Dieu, il doit en être de même de ses doctrines et ses préceptes. Et comme son parfait bonheur ne peut pas être séparé de sa parfaite sainteté, de la même façon notre bonheur sera en proportion de notre existence rendue sainte. Marcher dans les ténèbres, c'est vivre et agir contre la chrétienneté. Dieu n'a aucune communion céleste ou relation avec des âmes profanes. Il n'y a pas de vérité dans leur profession de foi ; leur pratique montre qu'il s'agit de folie et de mensonge. La Vie éternelle, le Fils éternel, a revêtu la chair et le sang, et il est mort pour nous laver de nos péchés dans son propre sang, et nous procurer les influences sacrées par lesquelles le péché est de plus en plus subjugué, jusqu'à ce qu'il soit totalement chassé au loin. Tandis qu'il est insisté sur la nécessité d'une marche sainte, comme étant l'effet et l'évidence de la connaissance de Dieu en Christ Jésus, l'erreur contraire de l'orgueil du propre juste doit être évitée avec un soin égal. Tous ceux qui marchent près de Dieu, dans la sainteté et la justice, sont conscients que leurs meilleurs jours et leurs devoirs sont mélangés avec le péché. Dieu a donné le témoignage au caractère criminel du monde, en fournissant un Sacrifice suffisant, efficace pour le péché, nécessaire à toutes les époques ; et l'état de péché des croyants eux-mêmes est montré, en exigeant d'eux de confesser continuellement leurs péchés, et de s'appliquer par la foi au sang de ce Sacrifice. Plaidons coupable devant Dieu, humilions-nous, et cherchons à connaître ce qui est le pire de notre cas. Confessons honnêtement tous nos péchés dans leur ampleur la plus totale, comptant complètement sur sa miséricorde et sa vérité au travers de la justice de Christ, pour un pardon libre et entier, et notre délivrance du pouvoir et de la pratique du péché. En clair, arrêtons de désobéir à Dieu par nos pensées, nos paroles, et nos actes. Dieu bénisse Sa parole.

Bonne journée à toutes et à tous. PM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article