LA TVA SOCIALE ET LES EFFORTS VAINS.

Publié le par Henri

 
Avant de dire efforts vains, on nous promet que ça fait du bien là où ça fait mal. C’est comme ces onguents de grand’mère qui ne pouvaient être efficaces que s’ils nous faisaient souffrir. Nous étions ainsi aidés à supporter le mal présent pour un bien futur.

    La réflexion est employée en politique pour nous faire accepter de payer toujours plus d’impôts, de travailler plus pour le bonheur de l’employeur qui fera tout aussitôt le nôtre.
De quelque côté que nous nous tournons, nous ne voyons que tribuns, dont les discours mal éclairés nous mènent dans le brouillard d’un futur problématique, sauf, pour ceux qui décrivent un bout de tunnel d’où arrive la lumière ou encore un lendemain qui chante... Tout miroir aux alouettes fini par être repéré. Le monde ne peut pas changer par le pouvoir de ceux qui le détiennent. Même les révolutions sporadiques pour en sortir ne sont que les premières cartes de la belote, mais l’atout et les dix de der sont dans d’autres mains que nous ne voyons pas. Ceci n’empêche pas que des hommes de bonne volonté soient à la brèche d’un meilleur devenir qu’ils soient à gauche, au centre ou à droite de l’éventail politique. Comme nous sommes tous de quelque manière associés à leur labeur, Dieu se permet de rire de nos efforts sans lui. http://mission-chretienne-66.over-blog.org/article-dieu-rit-55509316.html
  L’homme non seulement pense pouvoir se passer de Dieu, mais en plus, il n’a que faire de ses ordonnances, tant l’homme est préoccupé par édicter ses propres lois. En prenant un récit de la Bible : Genèse 11, nous y lisons que Dieu, voyant déjà l’idée supra mondialiste  de l’homme qui décide de dominer en s’élevant jusqu’au ciel, décide de confondre le langage et disperse les prétentieux. L’idée moderne du mondialisme est monté à nouveau à la tête de plusieurs dirigeants. Nous voyons combien, à leur tour, ils s’y appliquent.
   Nous savons par la Bible, que le tentative a lieu et qu’elle ne tiendra pas longtemps. Comme toutes les initiatives humaines, le mondialisme comme le communisme et tous les ismes est voué à l’échec.
  Il est dur pour l’Homme de reconnaître que seul Dieu a la solution de vie tranquille et paisible. Il fait à ses idées qui forcément ne peuvent correspondre à celles du constructeur du cosmos et de tout ce qu’il contient. Dieu a donné des lois qui libèrent ; l’homme s’entoure de lois qui l’empoisonnent : avortement, euthanasie, associations humaines contre nature etc..  L’homme se complait dans sa capacité à se protéger moralement par des lois, à l’immoralité et trouve que c’est bien, que c’est un progrès.
http://mission-chretienne-66.over-blog.org/article-chretiens-et-homosexualite-79431881.html  

   Nous devons nous garder de tomber dans les pièges des remèdes humains. La façade des propositions est toujours polie et agréable à voir. Le résultat c’est toujours la déception et la tristesse. Cependant il n’est pas normal de s’abstenir de voter. Ne pas voter utilement, c’est voter pour celui qui gagnera, pour la personne qui peut-être vous plaît le moins comme capitaine.. C’est à chacun de se déterminer, car les temps s’annoncent difficiles sans Dieu.


Henri Darnès

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Publié dans ACTUALITES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 27/03/2012 11:27

Bonjour Henri,
Qui, selon vous est le candidat le moins pire???...

Henri 31/03/2012 15:54



iL FAUT AVOIR L'OREILLE EXERCEE; DIX JOUEURS DU PIPEAU  °DE HAHITA°  POUR REVEILLER LES SERPENTS avides de musique. Aucun interêt pour les paroles. 



muriel 01/02/2012 04:01

Bonsoir, Frère
Il est bien que vous mettiez en évidence les efforts vains de nos autorités, pour tenter de sauver le naufrage qui se prépare. L'augmentation de la tva et de la csg, ne feront qu'aggraver la
situation, et pourtant ils s'obstinent à le faire, car sans doute, les desseins de ces hommes prennent forme pour des ambitions folles aux regards de Dieu.
Et je ne peux m'empêcher de penser au psaume 2 de la Bible qui en dévoile la vanité et les aboutissements.
Les autorités ne sont pas, à elles seules, responsables de cet échec (un de plus dans l'histoire des gouvernances), le peuple aussi en partage la responsabilité.
Ils veulent des hommes sans foi, des hommes éloquents, des hommes qui s'inclinent devant leurs désirs, leurs soifs de liberté sans la Loi de Dieu, sans conscience, au nom des droits de l'homme, au
nom de leurs liberté de vivre selon leurs envies, leurs convoitises, leurs dérives, ne voulant pas de regard sur le "péché" qui ne signifie plus rien.
L'homme devenant un dieu, certain de ses droits, voulant jouir de son existence, intensément, sans restriction, parce qu'ils croient qu'après cette vie, il n'y en a pas d'autre.
Mangeons et buvons, demain nous mourons. Devise devenue incontournable aux quatre coins de nos sociétés, des peuples occidentaux, dont la technologie et le modernisme effrénés les ont aveuglés
assurément.
Et je tremble de tant d'arrogance, d'ignorance, d'inconscience surtout, engendrant une génération gaspillée, sacrifiée qui ne sait, ni où elle va, ni ce qu'elle est, ni ce qui l'attend !
Les voix pleines de sagesse qui se doit d'avertir, d'informer, d'annoncer l'évangile se font murmures, ou les cris s'élèvent dans des déserts où le coeur est sec, où le coeur ne s'humilie plus,
n'espère plus, ne supplie plus, ne croit plus.
Que de solitude pour les véritables croyants qui ne cessent de proclamer les prophéties, les promesses, le salut offert, et ces temps qui se finissent....sur l'horizon d'une tribulation qui nous
glace car nous savons, et les anciens plus que nous, ce que signifie la folie d'une dictature sans âme...comme fut celle d'hitler.
Et je m'afflige un peu plus au fil du temps, de l'ironie ou pire, de l'indifférence face à la Vérité que l'ensemble de nos peuples ne veulent plus entendre.

Merci encore une fois, Frère, pour votre courage, pour votre article actuel au regard de la Parole.

Muriel

Henri 03/02/2012 10:23



Merci pour votre intervention. Tout est vanité. Ce qui a été c'est ce qui sera c'est pourquoi nous assistons à l'édiffication d'une nouvelle ziggourat dont l'emblème est la tour de Babel du
parlement européen. Le résultat sera comme toujours, le fiasco de l'Homme.