Nos peines et nos angoisses

Publié le par Henri

 

Psaumes 51:7 ¶ (51-9) Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.

Nybla glsmw ynobkt rhjaw bwzab ynajxt <51:9>Ps 51:7

 

Le problème de nos peines et de nos angoisses ou simplement de nos peines quand il se présente, est directement lié à l′impression que Dieu va nous faire défaut.

Ici le psalmiste connaît les conséquences du péché . Par conséquent il cherche le pardon qui ne peut s′obtenir qu′avec l′aspersion du sang. C′est la loi pour la purification et le pardon. Cette loi donnée à Moïse est l′ombre de la loi qui découlera plus tard du sacrifice de Jésus.

Le chrétien est donc en mesure de demander à Dieu aussi, d′être lavé par le sang de Jésus son Messie sans attendre d′ailleurs de se trouver dans des difficultés;.

Comme à tout le monde, il arrive au chrétien de se trouver dans la peine, dans les angoisses, dans la dépression ou même des difficultés matérielles. Le problème du chrétien est alors de se demander s′il y a un contentieux entre lui et Dieu. C′est là que commence la crainte. Ce n′est pas une crainte qui va faire que l′on se cache de la présence de Dieu . Au contraire on pense avoir offensé Dieu et on recherche un meilleur contact. Dieu n′est pas bon au point de laisser passer une faute, mais il est bon dans le fait qu′il pardonne par la sang de Jésus, pourvu qu′on le lui demande. C′est un moyen gratuit. C′est par grâce. Dieu oublie ensuite le péché.

Quand le prophète Jérémie se demande pourquoi la voie du méchant est prospère, il pense aussi que ce n′est pas normal et que l′homme méchant devrait avoir une vie malheureuse. Dieu devrait punir un tel homme. Méchant parce qu′il n′aime ni Dieu ni son prochain;

Mais Dieu est patient. Il donne du temps au pécheur pour qu′il ait un sursaut de conscience et qu′il change de voie.

Pour le juste, il use aussi de patience? Croire qu′une malédiction spéciale de Dieu nous tombe dessus quand tout va mal, ′c′est se tromper ou être trompé par Satan qui va nous dire à l′oreille ; ″A quoi ça sert que tu serves Dieu ? Ne vois-tu pas qu′il t′a abandonné ? ″ Ou pire : ″ Ne vois-tu pas que Dieu n′existe pas ? Fais à ta guise ! Écoute le psy qui te dit de prendre du bon temps! ″

Après cette prédication en règle faite par Satan, le chrétien se ressaisit et cherche une audience avec Dieu et après s′être repentit, prend l′assurance du pardon par le sang de Jésus. C′est un folie pour les athées, un scandale pour les juifs mais une libération pour celui qui met sa foi en Jésus-Christ.

Certainement il pouvait y avoir des choses à se faire pardonner et une telle approche conduit de toute façon à la paix de l′esprit et de l′âme par la louange suite à laa libération. ″ Tu as délié mes chaînes et tu m′ as pardonné. Maintenant guéris-moi Seigneur et que ton nom soit exalté.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article