QUID DE DIEU ?

Publié le par Henri

La description de Dieu a toujours été une tentation.L’Ecriture ne nous donne pas une idée complète de ce qu’est Dieu. Il est même impossible de croire que Dieu veuille se révèler dans ses moindres détails. Ce serait le connaître et donc avec peut-être la possibilité d’avoir de l 'ascendant sur Lui, ce qui est parfaitement impossible.
  Chez les Hébreux, cela se traduisit par le fait que nous ne pouvons pas connaître le nom de Dieu. C’est pourquoi dans la Bible il n’est jamais nommé que « JE SUIS CELUI QUI SUIS » et que nous traduisons Yahvé ou Jéhova. L’Ecriture nous enseigne aussi que nul ne peut voir Dieu et vivre. Il nous sera rappelé plus tard que nul n’a jamais vu Dieu sauf celui qui nous l’a fait connaître Jésus, le Messie qu’il nous a envoyé d’auprès de Lui.

     La Bible débute avec le pluriel du Dieu UN. Nos traductions éloignées du texte original, devraient  commencer Genèse chapitre 1 verset 1 en écrivant : « Au commencement, les Dieux créa le ciel et la terre. »  Cette façon peu orthodoxe d’écrire nous vaut ce que nous trouvons dans toutes les Bibles : «  Au commencement Dieu créa… »

    Plus tard, après l’envoie de son Messie, le voile ne sera pas levé facilement. Nous voyons bien au départ que Dieu crée par sa Parole et que son Esprit supervise la création.  La conception d’un Dieu trinitaire ne s’est pas faite attendre, même si elle est décriée par quelques théologiens.

       Les arguments pour ou contre la Trinité dont le nom ne figure pas dans la Bible, ne peuvent guère nous venir en aide si nous prenons en compte que le Messie obéit au Père et donc qu’il y a une hiérarchie. Mais étant entendu que nul ne peut voir Dieu, Dieu envoie sa Parole faite chair pour parler directement à l’homme, être vu et même touché par lui. Mieux encore, Dieu fait en sa Parole un nouvel Adam, qui ne péchera pas contre lui-même et qui sera parfait comme sacrifice d’expiation pour les pécheurs du monde entier.
Dieu entend rester maître de sa Création, malgré le révolte des anges déchus.

Mais où se trouve Dieu ? Où se trouve l’autorité d’une unité consensuelle qui s’exprime de plusieurs façons et essentiellement pour nous, par sa Parole et son Esprit ?

Quand nous lisons dans le dernier livre, nous découvrons que Dieu a sept Esprits. La confusion pour nous est encore plus importante. Cette révélation telle qu’elle, n’est pas faite pour nous éclairer.

     Il nous reste de nous tourner vers nous-mêmes puisque nous sommes faits à l’image de Dieu.

Quand nous avons essayé nous avons pensé voir trois personnes en nous : une physique tangible, une spirituelle qui nous permet la réflexion et la science et une appelée âme qui est le siège des émotions. Nous avons dit nous sommes nous aussi trinitaires! Nous sommes à l’image de Dieu!
  Cependant nous n’avons pas fait un pas de plus si non que Dieu n’est plus une trinité mais un *être qui nous dépasse tellement que nous sommes incapables de le cerner.
           Nous apprendrons que Dieu est Esprit et que ceux qui l’adorent doivent le faire en esprit et en vérité. La Parole, bien que parfaite ambassadrice de l’Esprit de Dieu, se donne pour mission d’aller enseigner et sauver l’humanité. Pendant ce temps, si l’on peut dire, les sept Esprits de Dieu restent à leur place au centre de la Création.

               Le bigbang est parti de cette volonté des sept Esprits de Dieu qui restent le centre de la sphère du cosmos qui ne cesse de s’agrandir. De sa position Dieu contrôle toutes choses.

 Avons-nous une idée de ces sept Esprits ? Aucune dans la Bible si non peut-être que rassemblés ils forment le Saint-Esprit et que pécher contre le Saint-Esprit ce ne peut être pardonné.
Les questions qui restent en suspens sont :
« Quoi de Dieu ?
«  Pourquoi 7 esprits
 « Jésus est-il subordonné au Père ?

Une chose sans doute nous échappe. Dieu ne peut pas se montrer tel qu’il est à nous qui sommes souillés dans l’ âme par le péché.
D’autre part nous sommes durs à comprendre l’amour de Dieu car notre cerveau est détérioré par le péché. De même pour notre corps physique.
Quand Dieu vient en forme d’homme habiter avec l’homme, il commence en guérissant le corps l’âme et l’esprit de ceux qu’il rencontre et annonce le pardon des péchés par son propre sacrifice qui démontre son amour infini pour l’homme, pour tous les hommes qui aspirent à son Royaume et approuvent son plan de salut.
  Jésus est venu pour que les Hommes qui parviennent au salut fassent un esprit avec Dieu le Père (Jean 17).
   Les disciples qui voient Jésus ne font jamais allusion au Père. Ils ont Dieu devant leurs yeux. Ils ne sauraient demander plus. Les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et le salut éternel est annoncé.

           Que l’Esprit de Dieu, qui a remplacé Jésus sur la Terre,  ouvre nos yeux pour ne pas boiter sur les interprétations de la Parole de Dieu et qu’il nous garde des tentations de ce monde.


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


   

             
       
        

Publié dans Réflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article