Que vaut la parole ?

Publié le par Henri

Nous avons une parole qui enseigne ou qui informe :
quoi et comment ?

    Chaque jour nous sommes confrontés par les médias à des personnes qui veulent surtout et sur tout, donner un enseignement qui apporte quelque chose de nouveau à la connaissance de l’autre.
     Les demandes sont semble-t-il  plus rares que les exposés ou déclarations, du fait que poser une question c’est y répondre.
      Donc à partir du moment où vous ouvrez la bouche , ou vous écrivez vos idées, c’est pour montrer à autrui, votre façon de voir, de penser, d’élaborer une idée avec l’intention de la voir adoptée par le plus de monde possible. Une idée, une pensée, une opinion, un témoignage, ont besoin d’être partagés en premier lieu puis adoptées par le plus grand nombre ensuite.

               L’écriture dénonce ainsi la pensé et la philosophie de l’écrivain. Même les questions reflètent le besoin psychologique d’une adhésion à une position qui se montre embryonnaire dans sa formulation, même si elles ne poursuivent pas le même but.
   Les questions relevant des sciences appliquées, n’ont pas la même finalité.
Il ne nous reste que l’échange politique, philosophique ou religieux. Dans ces domaines la parole, ou l’écrit, n’apportent rien de scientifique, de mesurable en laboratoire. Les positions médianes modérées n’y sont que des théories, tandis que les positions radicales relèvent de la foi. Foi dans sa philosophie, foi dans sa politique, foi en un idéal; foi en un Créateur.  
              Nous devenons  alors dans ce cas, et le plus souvent dans notre entourage, un porte parole de notre conception de notre optique sur l’Homme et l’univers. Evidemment selon les capacités la parole peut prendre une audience plus étendue et être ainsi reprise et commentée par un plus grand nombre.

                 La parole que le croyant chrétien doit apporter, ce n’est jamais la sienne. Le chrétien se doit de rester un porte-parole des paroles de Dieu. Mais ce terme de paroles de Dieu au pluriel, ne tient déjà pas la route. En effet de la Genèse à la Révélation ou Apocalypse, il ne se trouve qu’une seule parole qui explique la déchéance de l’humain dans la rébellion et l’appel incessant de Dieu à montrer un Chemin de réconciliation.
          Ceux qui ne comprennent pas cette  simplicité de l’interprétation de la Bible, fouillent dans les situations nauséabondes qui servent d’engrais à la mise en lumière de la souveraineté de Dieu, sans jamais comprendre où se trouve l’essentiel.
          La Bible ne contient que 66 livres canoniques dans lesquels sont dévoilés toutes les péchés de l’humanité qui conduisent à la destruction physique. Cependant la Bible fournit la solution pour échapper à la condamnation à mort éternelle qui s’en suit.   
            La religion chrétienne engluée dans du paganisme, passe plus de temps  dans des rituels que dans le retour à Dieu proposé par le sacrifice de la mise à mort sanglante de Jésus-Christ.
             Il est même honteux de voir fleurir dans certaines dénominations chrétiennes, des positions et des dogmes directement blasphématoires et contraires à l’enseignement apostolique. De même des églises œuvrent ouvertement ou souterrainement pour de l’œcuménisme . Cet œcuménisme s’est révélé être, comme je l’avais annoncé dans mon opuscule TOUT JOYEUX EN ENFER   http://http://mission-chretienne-66.over-blog.org/article-tout-joyeux-en-enfer-56133427.html le terreau du syncrétisme qui actuellement réjouit Satan.
     Toute parole d’Homme ne peut avoir que trois sources.
Ou bien elle est humaine et ne voit pas plus loin que son microscope ou que son télescope.
Ou bien elle est diabolique et dans ce cas elle est très bien acceptée mais elle apporte la misère physique la mort éternelle.
Ou bien elle est inspirée de Dieu et elle a du mal à entrer dans la vision de l’Homme déchu qu’elle veut régénérer. Mais si elle est acceptée par la foi, Votre foi est-elle aveugle ou rationnelle ?  par une intime conviction, elle apporte la vie éternelle.

              Votre Eglise apporte-t-elle la Bonne Parole ?
 C’est à vous de la confronter à la Bible que plusieurs interdisent à la libre interprétation.

           En conclusion votre parole comme la mienne peut donner un sujet de réflexion, mais jamais une réponse. Seule a autorité la Parole de Dieu contenue dans la Bible.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Publié dans Réflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article